Joseph-Etienne Fodor

Address : 1120, 6e Avenue Bureau 300, La Pocatière, QC G0R 1Z0
Profession : Travailleur social/psychothérapeute
EMDR designation(s) : EMDR Basic Training, Certified Therapist

Other Cities : —
Language(s) : French, English
Population(s) served : Children, Adolescents, Adults, Seniors
Email : jefodor@hotmail.fr
Phone : 514-506-8330, À compter du 1 octobre 418-856-6647 À COMPTER DU 1 OCTOBRE
Website : http://www.psychomediateur.com
Registering association : OTSTCFQ- OPQ

 

Depuis plus de 40 ans, je pratique l’art d’accompagner les personnes aux prises avec des difficultés personnelles et relationnelles, autant en pratique privée qu’au sein d’organismes publics.

Des adultes, des enfants, des adolescents, des couples, des familles, ainsi que des personnes âgées font régulièrement appel à moi afin de surmonter leurs difficultés actuelles se libérer de leur passé, retrouver un sentiment de bien-être, retrouver un équilibre afin de poursuivre leur vie telle qu’ils aspirent à le faire.

L’être humain est un pays à découvrir et je cultive cette passion de l’exploration de l’autre. Je désire mettre à votre disposition toute l’expérience, l’expertise et les compétences que j’ai acquises, autant lors des nombreuses formations que j’ai suivies, qu’auprès de mes clients.

Je suis spécialisé notamment dans le développement de l’estime de soi, la gestion du stress, de l’anxiété, des symptômes de dépression, de difficulté au travail, la résolution des conflits, des traumatismes de la vie. J’essaie d’aider les familles que je rencontre à recréer une communication fonctionnelle au niveau des relations conjugale et familiale, sinon, de les aider à se séparer en priorisant le bien-être des enfants en intervenant en médiation familiale.

J’exerce la psychothérapie pour les enfants, les individus, les couples, les familles en utilisant l’approche systémique interactionnelle, l’EMDR, la thérapie cognitive et comportementale, la gestalt-thérapie et la thérapie d’impact.

L’EMDR

L’EMDR est une approche thérapeutique inventée par madame Francine Shapiro psychologue américaine en 1989. L’abréviation traduite signifie désensibilisation et retraitement des informations avec l’aide de mouvements oculaires. Cette approche postule que les symptômes et problématiques qu’une personne vit sont la conséquence d’expériences de vie douloureuse ou traumatique emmagasinée dans le cerveau de manière dysfonctionnelle.

L’information est associée avec l’état émotionnel qu’elle a provoqué afin de devenir accessible à la personne dans le futur. Une situation traumatique va figer la personne dans une manière d’agir limitée, car elle est bloquée émotivement. L’EMDR permet de débloquer les circuits emmagasinés dans la mémoire et retraiter ces informations différemment en réactivant d’autres circuits d’adaptation plus adéquats et vous aiderons à développer de nouvelles façons d’agir, de penser et de ressentir. La personne ne se sentira plus envahie par les émotions initiales de la situation traumatique, car elle a pu revivre différemment la situation en thérapie avec un pied dans le présent et un pied dans le passé. La charge négative associée à ces souvenirs va diminuer ou même disparaître dans beaucoup de situations.

Nous invitons la personne par des questions sur l’événement ou la problématique à travailler afin d’activer la mémoire traumatique puis commencer des séries de mouvements oculaires/tapotements alternatifs/sons alternatifs. La personne est invitée à observer ce qui se passe spontanément en elle : les images qui défilent dans son cerveau, ses pensées, ses prises de conscience, ses souvenirs, ses anticipations anxieuses, ses émotions, ses sensations corporelles, ses associations diverses.
La séance de thérapie alterne entre des mouvements oculaires et des pauses jusqu’à ce que le trauma soit traversé et que l’intégration soit réussie dans toutes les sphères de la personne, sensation, émotions, pensées et croyance.

Le même processus s’applique aux enfants. On utilise alors pour eux des outils adaptés tels que des dessins, des toutous, des objets variés, un faisceau lumineux, etc. Nous pouvons observer si cette approche leur convient dès la première séance ou des changements commencent déjà à se manifester. En général, cette approche est très efficace lorsqu’on intervient auprès d’un enfant.

Bien entendu avant de procéder à des séances d‘EMDR il faut évaluer la situation de la personne, ses besoins et attentes afin d’établir un plan de traitement.
Je travaille avec des enfants, des adolescents et des adultes.

Voir site de EMDR Canada pour plus d’informations:
– https://emdrcanada.org/fr/

Je vous invite à visiter mon site internet: www.psychomédiateur.com